Formation en sécurité incendie : quelles obligations pour l’employeur ?

Formation en sécurité incendie : quelles obligations pour l’employeur ?

L’information et la formation des salariés font partie intégrante d’une démarche de prévention des risques d’incendie au travail. Ils sont à la charge de l’employeur.

Quelle est la réglementation en matière de prévention du risque incendie applicable aux entreprises ?

Lors de l’utilisation du lieu de travail, la première priorité pour les employeurs est la sécurité et l’évacuation des personnes sur le site. A cet effet, le Code du travail impose aux employeurs de prendre « les mesures nécessaires pour éteindre rapidement et efficacement tout incendie afin de sauver le travailleur ». Les mesures d’information et de formation permettant aux salariés d’intervenir en cas d’incendie doivent être adaptées aux caractéristiques de l’entreprise (notamment en fonction de l’analyse des risques et/ou de l’effectif).

Quelles sont les exigences en matière d’obligations de formation incendie ?

Dans toute entreprise, l’employeur à l’obligation d’établir, de diffuser et de porter à la connaissance des salariés, des instructions ou une consigne de sécurité incendie.
L’information générale porte « sur les consignes de sécurité incendie et les instructions d’évacuation ainsi que sur l’identité des personnes chargées de les mettre en œuvre ».

Quels sont les salariés concernés par la formation en sécurité incendie ?

Quelle que soit l’activité de l’entreprise, l’ensemble du personnel doit être formé à :

  • Donner l’alerte ;
  • Utiliser les moyens de secours afin de pouvoir faire face à un début d’incendie, notamment la manipulation des extincteurs ;
  • Exécuter les différentes manœuvres nécessaires : mise en sécurité, évacuation totale ou différée si nécessaire…


En complément de ces mesures minimales et compte tenu de l’organisation des mesures de prévention de l’incendie mises en place par l’employeur dans certaines entreprises présentant des risques plus importants d’incendie, certains salariés seront spécifiquement formés à :

  • Mettre en œuvre des équipements complexes de lutte contre incendie : les équipiers de première et seconde intervention (EPI et ESI) ;
  • Mettre en sécurité certaines installations (coupures des énergies, stockage de gaz…) : les équipiers d’intervention technique (EIT) ;
  • Ecadrer l’évacuation ou mettre en sécurité les travailleurs et tous les occupants : les équipiers d’évacuation (guide file, serre file….).


Sans les mentionner explicitement, le Code du travail fait référence à des travailleurs « spécialement désignés » par l’employeur. Ces dénominations techniques figurent dans les référentiels de bonnes pratiques de sécurité incendie qui détaillent les missions de ces équipes d’intervention.  

Quels sont les exercices pratiques obligatoires en matière de sécurité incendie ?

La réalisation d’essais du matériel de secours et d’exercices pratiques sont indispensables pour vérifier l’efficacité du dispositif mis en place par l’employeur au sein de son établissement.   

  • La consigne de sécurité incendie, obligatoire dans la majorité des entreprises, prévoit des essais et exercices pratiques afin de :
    –  reconnaître le signal d’alarme ;
    – localiser les espaces d’attentes sécurisés ;
    savoir se servir des moyens de premiers secours (extincteurs notamment) ;
    – exécuter les différentes manœuvres nécessaires.


En l’absence de précisions du Code du travail, il est recommandé :
     – d’effectuer des exercices d’évacuation tous les 6 mois au minimum ;
     – d’adapter le renouvellement des essais de manipulation des extincteurs, de 6 mois à 3 ans, en fonction des risques incendie de l’entreprise et en veillant à ce que tout nouvel embauché soit rapidement formé.

Partager cet article sur

Ces articles pourraient vous intéresser

Qu’est un ERP et comment maîtriser les règles de sécurité incendie et d’accessibilité d’un ERP ?
Sécurité incendie
Qu’est un ERP et comment maîtriser les règles de sécurité incendie et d’accessibilité d’un ERP ?

Les ERP, Etablissements Recevant du Public, sont légalement régis par des règles de sécurité et d’accessibilité contraignantes pour leurs propriétaires et leurs exploitants, mais qui ont pour but de permettre à tous de les fréquenter dans des conditions de sécurité optimales vis-à-vis des risques d’incendie et de panique. Découvrez les grands principes à connaître pour […] Lire la suite

Quelles sont les normes d’accessibilité aux personnes handicapées ?
Sécurité incendie
Quelles sont les normes d’accessibilité aux personnes handicapées ?

Depuis la mise en place de la Loi Handicap du 11 février 2005, les entreprises ont l’obligation de respecter des conditions d’accessibilité pour toutes les personnes handicapées. Cela suppose des contraintes dans la construction actuelle des locaux, mais aussi des mises aux normes des locaux construits avant 2007.  Découvrez l’essentiel à savoir sur les normes […] Lire la suite

Quels types d’établissements sont concernés par la règlementation incendie ?
Sécurité incendie
Quels types d’établissements sont concernés par la règlementation incendie ?

Qu’est-ce qu’un ERP et quels sont les différents types d’ERP ? Lorsque l’on évoque les problématiques de conformité à la réglementation incendie et accessibilité, il est fréquent de l’associer aux établissements recevant du public, autrement dit aux ERP. Commençons donc par évoquer ces fameux ERP.  La notion d’ERP recouvre tous les établissements amenés à recevoir […] Lire la suite

Tout savoir sur le métier de chef de service sécurité incendie
Sécurité incendie
Tout savoir sur le métier de chef de service sécurité incendie

Le chef de service sécurité incendie a vocation à encadrer une équipe d’agents de sécurité incendie. Il assume l’entière responsabilité du service. Il assure la fonction de conseil pour le dirigeant, sur toutes les questions relatives aux consignes de sécurité. Découvrez tout sur le métier de chef de service sécurité incendie. Comment devenir chef de service […] Lire la suite